Accueil du site > GUESTS >

FRED VIGNALE ( 2011 )

JE SUIS TRES SOUVENT D’ACCORD AVEC LES GENS QUI PENSENT COMME MOI ...

De frédéric Vignale, Editions du littéraire, 7 euros.

Sortie le 6 juin 2011.

Frédéric Vignale« a gagné au Loto de l’Amour, car il est un sacré numéro complémentaire ». Et il n y a pas qu’en relations amoureuses où il cartonne ! Fondateur et directeur de la rédaction de l’insolent (et toujours aussi lu) magazine d’informations, lemague.net, Vignale a secoué nombre de branches du grand baobab de la forêt médiatique pour sans cesse innover : on lui doit des séries de peintures/collages sur le 11-Septembre, un site (et un livre) d’e-terviews de personnalités, de très nombreux courts-métrages qui ont fait sa réputation sur la Toile (dont certains récompensés par des prix), encore plus de photos (de jambes, de lieux, de femmes et plus particulièrement de "Catwoman", son dernier livre), des chansons décalées qui ne sont pas sans rappeler un certain tube dominical qui a fait le buzz en son temps, des interventions télévisuelles, voire radiophoniques outre-Atlantique ; bref, autant d’actes gratuits pour réveiller les consciences et rapprocher les Hommes. Rien d’étonnant alors qu il s’immergea aussi facilement dans le réseau social facebook et que ses « statuts » firent le tour de la sphère numérique. Après un premier recueil remarqué, "Frédéric Vignale trouve que Louis XIV était vraiment un bon président de la République" (éditions Biliki), voici le deuxième tome des aphorismes vignaliens que d’aucuns attendent avec impatience pour s’amuser à remonter le temps. 365 déclarations d’amour, d’ironie, de tendresse, de colère ou de dérision pour nous remémorer que 2010 fut une drôle d’année... « Il faut éviter de récolter les raisins de la colère et leur préférer les fruits de la passion. » « De peur de se noyer dans ses pensées, réfléchit avec une bouée. » « A décidé de prendre sa retraite lui-même car il ne compte pas sur le gouvernement pour la lui donner. » « Déclenche une terrible malédiction : toutes ses ex. couchent avec des moches après lui. » « Aime coucher des lettres inconnues sur le papier, et faire l’amour avec à la dérobée. »

Biographie de l’auteur

Frédéric VIGNALE est venu au monde en 1973, une année de crise pétrolière. Depuis, il erre dans un monde en perpétuel mal-être économique et social qui est un terreau fertile idéal pour l’Artiste ultra-sensible qu’il est. Etant né pauvre et sans concession de puits de pétrole comme son ami Charles Foster KANE, il compense en ayant beaucoup d’idées originales et modernes que les médiocres lui envient, que les jaloux lui font payer cher. Inventeur du concept d’e-terview (interviews par e-mail), il a créé le premier journal culturel et sociétal participatif en France, "Le Mague" et été aussi le premier au monde à publier ses statuts sur facebook. Esprit libre, il a toujours un avis sur tout, même quand on ne lui demande rien, et il est, selon des observateurs avertis, le fils spirituel de Sacha Guitry, de Salvatore Dali et de Jean-Pierre Mocky. Photographe, peintre, cinéaste et écrivain, il excelle à peu près dans tous les Arts sauf le chant, car il a un organe vocal assez pitoyable et mesquin. À part cela il va bien et compte publier ses pensées tant qu’il sera vivant car il trouve que les aphorismes post-mortem enrichissent peu leurs auteurs mais davantage leurs ayants-Droits. http://www.vignale.biz