Accueil du site > Télévision >

Belleville Tour ( 2007 )

« Le PITCH ...  »

Paul et Bachir, la trentaine, amis de toujours, enfants de Belleville, adolescents attardés, enchaînent les petits boulots sans réel avenir... Même si Bachir trouve gîte et couvert en rentrant le soir dans les jupons de sa mère Loubna, il a de l’ambition. Il veut gagner de l’argent, car il en est sûr, cela l’aiderait à avoir du succès auprès des filles. Bachir aime les filles, parle des filles, mais ne touche pas une bille avec les filles... Paul et Bachir n’ont pas les mêmes priorités. Celle de Paul, c’est de survivre au jour le jour, d’essayer d’assumer la pension mensuelle, et peut-être de reconstituer le couple qu’il formait avec Aline, la maman de son fils Nicolas. Mais Aline n’y croit plus. Lassée des promesses de Paul, elle décide de quitter Paris avec Nicolas à qui elle veut offrir le meilleur. Pour Paul, c’est inacceptable. Aussi lorsque Bachir lui propose une association qui va les sortir de la mouise, Paul se laisse embarquer, sans grande conviction. Bachir, lui, y croit dur comme fer. Il a planifié, anticipé... Il en est certain, ils sont tout près de la fortune. C’est dans le tourisme qu’ils trouveront le salut. Avec l’aide de Capucine, jeune fille libre et disponible, pour qui le monde n’a pas de frontière, ils se lancent dans l’entreprise Belleville Tour... Pour tout bagage, ils rachètent à Michel le ferrailleur un vieux corbillard. Grâce au talent des taggueurs de Belleville, à la générosité de Loubna, la mère de Bachir, à la complicité de Marie-Claude, la patronne du Bistrot du coin, le corbillard prend des allures de minibus touristique. C’est parti pour l’aventure...